En savoir plus sur la relaxation


[Bien-être ou développement personnel ?] [Se relaxer au quotidien]



Qu'est-ce que la relaxation ?

C'est un ensemble de pratiques visant à obtenir une décontraction musculaire et mentale à l'aide d'exercices appropriés.
Elle procure un relâchement physique, une mise au repos de l'organisme supérieurs aux états de détente et de sommeil habituels.

La relaxation agit dans le sens opposé au stress
Le stress physique est perceptible en cas de surmenage, il se manifeste par de la fatigue, le sommeil ne suffit plus pour récupérer et parfois hélas douleurs et maladie s'installent. La relaxation permet alors de (re)poser pour récupérer efficacement.

Le stress mental est perceptible quand le moral baisse et que les préoccupations augmentent, ou que les enjeux sont importants, la qualité de la réflexion et du raisonnement peuvent être affectés. Lorsque le besoin est de se "vider la tête", la relaxation couplée à la visualisation positive et à une analyse objective de la situation est alors indiquée.

Le stress émotionnel est perceptible quand les relations deviennent tendues au travail ou à la maison. La relaxation couplée à la respiration et aux techniques de communication et d'affirmation de soi est alors appropriée.

Souvent les 3 niveaux sont imbriqués, un bilan permet d'y voir plus clair et de dégager des pistes pour transformer l'énergie du stress en tremplin d'évolution par le biais de la connaissance de soi. Il vaut mieux prévenir que guérir : lorsque le niveau de stress devient trop important le corps exprime sa souffrance par la "mal-a-dit".

Les principaux effets neurophysiologiques

D'où viennent les exercices ?

Pour la relaxation bien-être

Pour la relaxation à but de développement personnel


Relaxation : bien-être ou développement personnel ?



Quand une personne me contacte pour s'informer de mes services en relaxation je lui demande de quel ordre est son besoin : aspire-t-elle à vivre un état de bien-être ? cherche-t-elle des outils qu'elle puisse réutiliser dans son quotidien ? Ou bien est-elle prête à changer en profondeur ?
Selon la demande de la personne nous opterons ensemble soit pour des séances de relaxation orientées bien-être soit pour des séances axées sur le développement personnel.
La relaxation à but de bien-être

La séance de relaxation guidée, hebdomadaire, est un moment privilégié pour se recentrer, se réunifier. Se sentir réunifié est d'autant plus important que nous avons tendance à être éparpillé dans des activités et des endroits multiples.

En se plaçant au niveau de l'être, nous retrouvons le plaisir d'exister, de ressentir, sans qu'aucune condition, aucune pression ne soit exercée. Cette liberté est associée à un vécu très agréable et à un rééquilibrage, essentiel pour le maintien du capital santé. En effet, sur le plan physiologique nous remettons toutes les pendules à l'heure : la récupération s'effectue sur les plans physique, émotionnel et mental.

Au delà du bien-être significatif et immédiat ressenti pendant les séances, j'active les participants dans le sens d'une pratique en autonomie. C'est dans cet état d'esprit que j'ai écrit le manuel 102 exercices de flash relaxation constitué d'exercices simples en provenance de différentes techniques (relâchement musculaire, respiration, auto-massage, visualisation...).

La variété d'exercices qui existent dans le domaine de la relaxation est telle que chacun peut trouver un exercice simple à pratiquer selon son besoin du moment : besoin de se concentrer (concentration sur le chiffre 1), besoin de se dynamiser (auto-massage flash de tout le corps), besoin de positiver (se remémorer des expériences agréables par la visualisation)...

La relaxation à but de bien-être résorbe surtout les tensions de surface que provoquent les préoccupations, les tracas de la vie quotidienne; même si une pratique régulière de la relaxation engendre progressivement des modifications perceptibles du comportement : vers davantage de calme et de centration.

La relaxation à but de développement personnel

Les tensions profondes forment l'armature qui sous-tend le comportement de la personne, elles régissent sa manière d'agir ou de réagir dans la vie. Les tensions profondes sont rattachées à des émotions et à des décisions non conscientes. Parfois limitantes lorsqu'elles entravent la libre circulation de l'énergie dans le corps, ou dans les relations avec les autres, elles sont traitées dans un cadre de développement personnel.
La liberté fondamentale de choisir, d'exercer son libre arbitre permet de les assouplir, voire de les dissoudre dans le but de se libérer de vécus insatisfaisants ou d'incarner pleinement son potentiel.

Une femme d'une quarantaine d'années souhaitait exercer le métier d'aide soignante, pour cela elle avait besoin de reprendre des études. Ses entretiens pour intégrer une formation échouaient alors qu'elle était motivée, qu'elle possédait les capacités intellectuelles et les qualités humaines pour réussir.
Un accompagnement court en relaxation avec une remontée guidée dans le temps, lui a permis de se libérer d'un refus de poursuivre des études que son père lui avait apposé quand elle avait 15 ans et d'exercer l'activité professionnelle qu'elle envisageait.

L'accompagnement au changement, basé sur l'utilisation de la relaxation, passe le plus souvent, à un moment donné par un vécu moins agréable du relaxé au moment où une tension se libère. Ce moment correspond à l'élimination d'une souffrance qui était inscrite et bloquée dans le corps.

Une personne, chef d'un service administratif, en état de relaxation perçoit une tension dans le bras droit à la limite de la douleur, elle se considère comme le bras droit de son directeur. Un espace d'expression sur ce qu'elle vit et ressent à ce sujet permet à la tension de se résorber.

Cette distinction entre les tensions de surface et les tensions profondes explique que l'on puisse sortir de sa séance de relaxation et de nouveau s'énerver dans les embouteillages ou en rentrant à la maison. Pour traiter des tensions telles que l'impatience, l'hyperactivité, ou à des conflits avec telle ou telle personne qui « ont le don » de nous amener dans des états très éloignés de l'état de détente, il faut envisager un travail en profondeur en développement personnel.

Quelque soit l'objectif visé, la relaxation se pratique de différentes façons : en séance individuelle guidée par un praticien, en séance collective animée par un praticien, seul en autoguidage, seul guidé par un livre, un CD audio...
Quelque soit l'option choisie, la relaxation amène à se sentir plus détendu, plus libre - étymologiquement le mot relaxation signifie libération - , et plus relié à soi, aux autres, à l'univers.


Patricia Fosse


Se relaxer au quotidien


La vie quotidienne est remplie de tâches diverses et variées que l'on enchaîne souvent de façon habituelle pour ne pas dire automatique les unes après les autres. Choisies et vécues avec conscience et un certain plaisir ou subies et vécues sous la contrainte les activités familiales, professionnelles, sociales, divertissantes qui remplissent la vie laissent rarement un espace ouvert et respirant pour être ; sans rien vouloir, sans rien chercher, être soi tout simplement, se sentir vivant et présent ici et maintenant.
Cet espace, la pratique de la relaxation permet de le créer. Si toutefois cela n'est pas pour vous un motif suffisant, il existe plein d'autres bonnes raisons de pratiquer la relaxation aussi souvent que possible.

Pourquoi se relaxer régulièrement ?

La relaxation agit dans le sens opposé du stress. Sa pratique agit sur les plans physique, émotionnel et mental.

Sur le plan physique : le relâchement et la mise au repos de l'organisme sont supérieurs
aux états de détente et de sommeil habituels. Ainsi, les signaux d'alerte du corps (tensions musculaires, gorge serrée, gêne respiratoire, maux de ventre liés au stress) tendent à disparaître. Le système immunitaire est renforcé et les horloges biologiques sont remises à l'heure. La relaxation agit dans le sens du maintien du capital santé et de la prévention des maladies.

Sur le plan du ressenti et des émotions : le bien-être, le plaisir sensoriel, la paix intérieure, le sentiment d'unité sont très souvent vécus en état de relaxation. Ils contribuent au rééquilibrage de la personne. A l'issue d'une séance de relaxation la personne se sent redynamisée, ressourcée.

Sur le plan mental : la saturation, les soucis, les préoccupations, laissent la place au calme de l'esprit, ce qui permet de les aborder ultérieurement de façon sereine et constructive.

Le besoin de pratiquer la relaxation se fait particulièrement sentir lors d'un passage difficile ou d'un changement accompagné de symptômes de stress tels que la fatigue, les problèmes de sommeil, des tensions en divers endroits du corps...

Il arrive aussi que la recommandation provienne du médecin traitant pour des problèmes de santé précisément répertoriés tels que l'asthme, la variation du rythme cardiaque, l'hypertension, la mycose d'origine nerveuse... La pratique alors accompagnée par un thérapeute en relaxation gagne à être complétée par une pratique en autonomie.

Des difficultés de nature plus relationnelle comme une tendance à s'énerver, à devenir agressif ou à ruminer des idées noires mais aussi le souhait de progresser en étant plus serein, plus centré, constituent des motivations fréquentes et adéquates.
De façon globale, la relaxation favorise l'harmonie et l'ouverture à soi-même, aux autres et au monde.

Pour parodier un proverbe bien connu « c'est en se relaxant que l'on devient relaxé ». Plus on s'entraîne, plus on progresse et plus on en tire des bénéfices pour sa santé et la maîtrise de soi. C'est pourquoi la pratique quotidienne est souhaitable.

Comment pratiquer la relaxation au quotidien ?

Il existe une multitude d'exercices de relaxation issus de diverses techniques que l'on peut pratiquer : seul, à deux ou en groupe, chez soi, au travail, dans les transports ou dans la nature.
Il suffit de choisir le moment de la journée, l'endroit qui vous convient et la durée que l'on souhaite y consacrer.
Il arrive qu'une difficulté à trouver un créneau horaire se manifeste par la pensée « je voudrais bien trouver un moment pour me relaxer mais je n'y arrive pas ». Elle révèle un frein à la motivation qui provient : soit de la difficulté à gérer son temps, soit de la non-permission de s'accorder une pause ressourçante, soit d'un problème pour se réserver un espace à soi. Pour mettre à jour les obstacles à une pratique régulière et les surmonter, il est utile de se poser la question : « qu'est-ce qui m'empêche de me relaxer ? » et d'y répondre honnêtement.

L'ouvrage 102 exercices de flash relaxation offre un large choix d'exercices dont la durée varie de 2 à 20 minutes et que l'on peut pratiquer en autonomie en fonction du besoin du moment présent : par exemple remédier à la fatigue, diminuer une tension physique localisée dans la nuque ou les épaules, se concentrer...
Ces exercices sont issus de six techniques de base : le relâchement musculaire, l'étirement, le massage, la focalisation sensitive (concentration sur les sensations du corps), la respiration et la visualisation positive.
Chacune des techniques correspond plus spécifiquement à un profil de personnalité ; il est intéressant d'expérimenter des exercices qui sont attirants de prime abord et ceux qui sont indiqués pour découvrir de nouveaux horizons de détente moins connus mais porteurs de surprises et d'évolution.
Un juste dosage dans le choix et la répétition des exercices est à trouver. Varier les exercices évite la monotonie de la routine. Répéter les exercices permet de bien les mémoriser, donc d'avoir le réflexe de les pratiquer facilement au moment où le besoin se fait sentir. Répéter un même exercice permet aussi d'aller plus loin en approfondissant l'état de relaxation.
La pratique en autonomie est facilitée par une expérience de relaxation préalable ou parallèle, guidée à certains moments par un praticien relaxologue ou par une personne plus expérimentée.

Au delà du mieux-être, la relaxation, un chemin d'évolution

Se relaxer est un savoir-faire 100% naturel, accessible à chacun par l'apprentissage et la pratique régulière. L'effort de régularité est récompensé par le bien-être ressenti, les effets positifs sur la santé, un comportement plus calme, plus adapté aux situations vécues. Quant aux découvertes renouvelées sur le chemin de la conscience de soi en relation avec son environnement, ce sont des cadeaux de grande valeur pour continuer à évoluer.

Patricia Fosse